article crée le 07/05/2020, dernière modification le 21/07/2021

Témoignage suite à la mobilisation d’une aide exceptionnelle de l’Agefiph durant la crise sanitaire

Durant cette période de crise sanitaire, l’Agefiph a rapidement pris des mesures exceptionnelles pour accompagner et venir en aide aux personnes en situation de handicap et notamment pour les personnes poursuivant leur formation à distance.

Témoignage de Christophe, suivi par le Cap Emploi de Bastia

L’Agefiph assouplit les critères d’attribution de l’aide au parcours vers l’emploi et propose une aide qui vise à accompagner les stagiaires ou apprentis rencontrant des difficultés financières et/ou matérielles, qui pourraient les conduire à abandonner leurs parcours de formation ou de qualification. Montant maximum : 500 € par apprenti ou stagiaire concerné.

Question de Cap emploi Corse : Quel est votre parcours ?

Réponse deChristophe, Salarié en contrat d'apprentissage : Je suis actuellement en contrat d’apprentissage au Lycée Agricole de Borgo, où je prépare un CAP « Soigneur d’équidés ». Je suis suivi régulièrement en entreprise et en CFA par ma conseillère Cap Emploi.

Question de Cap emploi Corse : Comment est organisé votre contrat d’apprentissage durant le confinement ?

Réponse deChristophe : Je poursuis mon activité en entreprise car elle est considérée comme essentielle, il faut bien continuer à s’occuper des bêtes. De plus les conditions de travail respectent les règles de distanciation et de protection du salarié. Concernant l’enseignement théorique, les cours à distance ont été mis en place et le Lycée Agricole s’est assuré que j’avais le matériel nécessaire pour les suivre. Mais malheureusement après quelques semaines mon ordinateur m’a « lâché ». J’ai essayé de m’organiser comme je pouvais en me faisant imprimer les cours, mais c’est compliqué ! Mon salaire d’apprenti ne me permet de m’acheter un nouvel ordinateur.

Question de Cap emploi Corse : Que vous a apporté Cap Emploi ?

Réponse deChristophe : Ma conseillère m’a contacté pour faire un point. Elle m’a demandé si je rencontrais des difficultés particulières liées au confinement et m’a questionné sur ma situation vis-à-vis de mon contrat d’apprentissage. Lorsque je lui ai fait part de mes difficultés pour suivre l’enseignement à distance du fait de ne plus avoir d’ordinateur, elle m’a tout de suite proposé de mobiliser une aide exceptionnelle de l’AGEFIPH d’un montant de 500€.

Question de Cap emploi Corse : Comment avez-vous mobilisé cette aide ?

Réponse deChristophe : Après avoir transmis les éléments demandés à ma conseillère, c’est elle qui s’est chargé de solliciter l’AGEFIPH. J’ai reçu une réponse favorable de l’AGEFIPH dès le lendemain. Je ne m’attendais pas à ce que ce soit si rapide ! Je pourrai très prochainement récupérer mon matériel et poursuivre ma formation dans des conditions optimale.


Les partenariats